MGD Sections

Actions

3.2.2   Outils adaptés aux données d’activités x coefficients d’émissions/ absorptions Sujet précédent Sujet parent Sujet fils Sujet suivant

Trois principaux outils qui ont été développés autour de la méthode données d’activités x coefficients d'émissions/absorptions(1): EXACT S'ouvre dans une nouvelle fenêtre, ALU S'ouvre dans une nouvelle fenêtre et les outils du GIE S'ouvre dans une nouvelle fenêtreC. L’utilisation des outils du GIEC et du logiciel ALU s’est généralisée et ils sont continuellement mis à jour pour assurer le respect des bonnes pratiques. Les deux donnent des résultats qui répondent aux exigences des GL 2006.
Les données d’activités en tableau générées à partir d'observations de télédétection peuvent être entrées dans tous ces outils. ALU (Encadré 12) est également capable d'utiliser des données SIG pour établir des estimations spatiales explicites des émissions, mais n’est pas encore en mesure de s’adapter aux approches avec pixels plus sophistiquées ou fondées sur les peuplements et il ne peut pas facilement prendre en compte plusieurs changements d'utilisation des terres sur une seule unité terrestre.

Encadré 12: Logiciel d’inventaire des gaz à effet de serre de l’agriculture et l’utilisation des terres (ALU)

Le logiciel d’inventaire de gaz à effet de serre pour l’agriculture et l’utilisation des terres (ALU) S'ouvre dans une nouvelle fenêtre oriente le compilateur d'inventaire à travers le processus d'estimation des émissions et absorptions de gaz à effet de serre liées aux activités agricoles et forestières. Le logiciel simplifie le processus d'inventaire en divisant l'analyse en étapes pour faciliter la compilation des données d'activité, l'attribution des coefficients d’émissions et absorption et la réalisation des calculs. Le logiciel a également des contrôles internes pour assurer l'intégrité des données. De nombreux gouvernements sont également intéressés par l'atténuation des émissions de gaz à effet de serre provenant de l'agriculture et de la foresterie. Déterminer le potentiel d'atténuation nécessite de bien comprendre les tendances des émissions actuelles et l'influence d’une utilisation alternative des terres et des pratiques de gestion sur les émissions futures. Le logiciel ALU est conçu pour faciliter l’évaluation des possibilités d'atténuation en utilisant des données d'inventaire comme base de référence pour projeter les tendances d'émission associées aux solutions de gestion.
ALU peut être utilisé pour estimer les émissions et les absorptions associées au stock de carbone de la biomasse, au stock de carbone dans le sol, les émissions d'oxyde d'azote, les émissions de méthane de riz, les émissions de méthane entérique, les émissions de méthane et d'oxyde d'azote du fumier, ainsi que les émissions de GES autres que le CO2 imputables à la combustion de biomasse. Les méthodes sont basées sur les lignes directrices du GIEC.
Deux versions du logiciel ALU sont disponibles:
  1. la version 5.0 qui se base sur les méthodes des GL 2006
  2. la version 4.5 qui se fonde sur les méthodes des GL 96 révisées et ajustées en 2000 et des GPG 2003.
Le logiciel possède plusieurs fonctionnalités innovantes, notamment:
  • il est adapté aux méthodes de niveau 1 et 2 définies par le GIEC
  • il permet d'intégrer des données spatiales SIG ainsi que des statistiques nationales sur l'agriculture et la sylviculture
  • il est conçu pour produire une représentation cohérente et complète de l'utilisation des terres pour l'évaluation des inventaires
  • il peut développer une caractérisation améliorée pour le bétail
  • il contrôle la qualité explicitement et fonctionne selon des étapes d'assurance qualité
  • il permet un archivage à long terme des données et des résultats sous forme numérique
  • il génère des rapports d'émissions qui peuvent être inclus dans les communications avec les parties intéressées.

 (1)
Ces outils supportent les méthodes de niveau 1, et dans certains cas, de niveau 2.